• Brazzaville comme Mossaka

                                                    

                 BRAZZAVILLE COMME MOSSAKA

     

    Face à l'inconscience du gouvernement, qui s'adonne à un véritable marathon pour l'enrichissement illicite, le Congo s'enfonce chaque jour dans l'indigence, dans l'extême pauvreté.

    Depuis un moment, on n'a plus besoin d'aller à Mossaka pour contempler  les légendaires  innondations dont cette ville avait le secret.

    Le phénomène de demi-terrain à Brazzaville aggravé par le mauvais état des routes ne permet pas aux bus d’atteindre les quartiers comme Mousoso, Mayanga et autres situés dans le 1er arrondissement Makélékélé. Les habitants de ces quartiers sont bien obligés de traverser le Djoué par pirogue moyennant 50 F CFA.

    Et que fait l'Etat alors?

     

                                                                       REGARDEZ


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :